NOUVELLES

Un incendie dans un hôpital psychiatrique en Russie fait 38 victimes

25/04/2013 11:41 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

MOSCOU - Un incendie a éclaté tôt vendredi matin dans un hôpital psychiatrique situé en banlieue de Moscou, tuant 38 personnes dont deux médecins, selon des responsables des services d'urgence.

Citant les autorités policières, l'agence nationale de nouvelles RIA Novosti a précisé qu'un court-circuit avait causé le sinistre.

Vingt-neuf victimes auraient été brûlées vives. La ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova, a indiqué que la moitié des patients prenaient des sédatifs la nuit. Elle a toutefois insisté pour dire que les patients n'étaient pas ligotés à leur lit et qu'ils n'avaient pas reçu de médicaments qui auraient pu les endormir au point de les empêcher de s'échapper.

L'hôpital accueille des patients souffrant de problèmes psychiatriques graves.

Le feu s'est déclaré dans l'édifice d'un seul étage, situé dans la ville de Ramensky, à 85 kilomètres au nord de Moscou.

Une photo publiée dans le site web des services d'urgence montre un bâtiment en proie aux flammes.

Une infirmière a réussi à s'échapper et à sauver la vie d'un patient. Un autre patient a réussi à s'enfuir par lui-même.

Le président Vladimir Poutine a réclamé une enquête pour faire la lumière sur cette tragédie.

Environ 12 000 personnes ont perdu la vie lors d'incendies en Russie en 2012.

PLUS:pc