NOUVELLES

Triomphe dans le tumulte

25/04/2013 10:19 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Une mêlée générale a marqué la fin du quatrième match de la série demi-finale de la LHJMQ remporté 4-3 mercredi par l'Armada de Blainville-Boisbriand contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Peu de temps après que les dernières secondes se soient écoulées, l'attaquant de l'Armada Cédric Paquette aurait un peu trop festoyé au goût des joueurs du Drakkar.

Les joueurs des deux équipes, qui avaient déjà quitté leur banc, se sont alors retrouvés au centre de la patinoire, où des bagarres ont éclaté. Même les deux gardiens substituts en sont venus aux coups.

Les entraîneurs des deux équipes ont finalement dû se rendre sur la glace afin d'aider les officiels à mettre fin au tumulte.

« De ce que j'ai vu, c'est Paquette qui nous a nargués. J'ai vu des joueurs en noir arriver, je n'ai pas eu le temps de dire quoi que ce soit, a affirmé l'entraîneur du Drakkar, Éric Veilleux. C'est arrivé vite. Je ne suis pas là pour blâmer qui que ce soit, mais tout ce que je sais, c'est que quand tu as gagné le match, tu t'en vas et c'est fini. »

« Je suis totalement en désaccord avec ce qu'a dit Éric Veilleux. C'est normal qu'un gars célèbre quand il gagne. Une bagarre générale, ça n'appartient pas au hockey », a déclaré le pilote de l'Armada, Jean-François Houle.

Au total, 84 minutes de punition ont été décernées au cours de la rencontre.

La série, maintenant égale 2-2, se poursuivra vendredi à Baie-Comeau.

PLUS:rc