NOUVELLES

Transat abolit 47 postes

25/04/2013 03:09 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Le voyagiste Transat A.T. annonce jeudi qu'il abolit 47 postes afin, dit-il, de simplifier sa structure administrative. L'entreprise nomme aussi un nouveau directeur général à la tête de sa filiale Air Transat.

Transat A.T. affirme que les mises à pied n'auront aucun effet sur les services aux voyageurs et n'affecteront pas non plus les opérations. Celles-ci s'inscrivent dans l'effort que fait l'entreprise pour réduire ses dépenses et retrouver la rentabilité. L'entreprise cherche à faire des économies de 20 millions de dollars, afin d'augmenter de 50 millions de dollars par année son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement d'ici trois ans.

En octobre 2011, Transat avait supprimé plus de 140 postes à son siège social et dans certaines de ses filiales canadiennes. De plus, en mars, les agents de bord d'Air Transat ont accepté des réductions budgétaires de l'ordre de 9 millions de dollars.

Transat a enregistré des pertes nettes au cours de ses deux derniers exercices financiers en raison notamment de la vive concurrence et des coûts élevés du carburant.

Nouveau directeur général

Quant au nouveau directeur général, il a été choisi en la personne de Jean-François Lemay, actuel vice-président aux ressources humaines de Transat. M. Lemay cumulera son nouveau poste avec ses fonctions actuelles.

Par ailleurs, Transat souligne dans son communiqué que le président d'Air Transat, Allen B. Graham, prendra sa retraite de l'organisation le 30 juin prochain.

PLUS:rc