NOUVELLES

Réfugiés syriens: la Jordanie en appelle au Conseil de sécurité

25/04/2013 06:31 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

La Jordanie a demandé jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU d'intervenir pour soulager le fardeau que représente pour elle des centaines de milliers de réfugiés syriens.

Dans une lettre au Conseil, l'ambassadeur jordanien à l'ONU, le prince Zeid al-Hussein, souligne "la grave situation humanitaire que connaît la Jordanie en raison de l'afflux de réfugiés syriens". Cet afflux, ajoute-t-il, "menace la sécurité et la stabilité" du royaume et a "des implications pour la paix et la sécurité internationales".

Il demande que le Conseil "détermine que cette situation constitue une menace à la paix et à la sécurité internationales, si rien n'est fait pour y remédier et en l'absence d'une aide financière pour permettre à la Jordanie d'y faire face".

Il sollicite aussi une réunion spéciale du Conseil sur ce sujet et invite les membres du Conseil à se rendre en Jordanie "dès que possible" pour constater l'ampleur des difficultés.

La Jordanie dit avoir accueilli plus de 500.000 réfugiés syriens depuis le début du conflit en mars 2011, au rythme de 1.500 à 2.000 par jour actuellement. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés s'attend à ce que leur nombre atteigne 1,2 million fin 2013, soit l'équivalent d'un cinquième de la population jordanienne.

Face à cet afflux massif, de nombreux habitants du royaume, où environ 14% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, accusent les réfugiés de leur prendre leur emploi.

avz/bdx

PLUS:afp