DIVERTISSEMENT

Sur le tournage de Miraculum, le prochain film de Podz (PHOTOS)

25/04/2013 02:58 EDT | Actualisé 25/04/2013 02:58 EDT
Ismaël Houdassine

Podz (Les Sept jours du talion, 19-2) tourne présentement son prochain long métrage Miraculum un peu partout dans la grande grande région de Montréal. Que ce soit dans un segment désaffecté de l’autoroute 30 pour y filmer un écrasement d’avion, à l’intérieur d’un aéroport ou dans les murs d’un casino, le réalisateur plante ici et là les décors d’une œuvre chorale ambitieuse. Le Huffington Post s’est entretenu mercredi avec le cinéaste et son actrice Marilyn Castonguay.

Le rendez-vous est donné dans un hôpital de Repentigny. C’est dans les couloirs étroits d’une unité de soin palliatif que le réalisateur Daniel Grou, alias Podz, a posé sa caméra pour y filmer une scène décisive de Miraculum. Installé derrière son moniteur, le cinéaste lance le fameux «action !» et en un long travelling l’objectif se dirige lentement sur le regard de l’actrice Marilyn Castonguay.

«J’interprète Julie, une infirmière qui est Témoin de Jehova. Ses valeurs religieuses vont être remises en questions le jour où elle se prend d’affection envers un miraculé d’un accident d’avion», explique la comédienne que l’on a déjà vue dans le précédent film de Podz L’Affaire Dumont.

Dans la séquence en question, l’actrice semble piégée par une requête que lui fait une de ses collègues de travail. «Elle se demande si elle doit faire une transfusion ou pas. Cela signifie pour elle de faire le choix déchirant entre sauver une vie ou respecter ses croyances», dit-elle.

Castonguay décrit sa Julie comme une personne de peu de mots, une femme pudique qui veut toujours bien faire. «Elle est une force tranquille, mais à un moment donné, elle se retrouve confrontée à ses convictions. D’ailleurs, le film raconte un ensemble de combats. En fait, peu importe ce que tu décides, il y aura toujours quelque chose qui va te ramener au cœur de la réalité», ajoute-t-elle.

Scénarisé par Gabriel Sabourin – il interprète aussi un rôle dans le film – Miraculum est un long métrage qui s’attarde sur les destinées entremêlées de plusieurs personnes. «Chaque récit comporte son propre univers. Xavier Dolan et Marilyn Castonguay jouent ce couple de témoins de Jehova qui n’a aucun rapport avec celui qu’incarne Louise Turcot et Julien Poulin, par exemple. Voilà tout le défi de ce film : réunir toutes ces existences pour qu’en bout de course on ait l’impression d’avoir vu une seule et même histoire», déclare Podz.

Jusqu’ici, le réalisateur nous avait habitués à des œuvres moins frisées alternant entre le cinéma de genre et le huis clos. «C’est vrai, ce film est plus éclaté, mais j’ai tout de suite été attiré par le scénario humain et sensible de Gabriel. Miraculum met peut-être en scène des personnages aux trajectoires différentes, pourtant leurs agissements affectent la vie des autres, même s’ils n’en ont pas toujours conscience», déclare-t-il.

Et qu’est-ce qui unit tous ces individus ? «L’expérience commune bien sûr. On se crée des différences entre nous et c’est stupide. Qu’importe d’où l’on vient ou qui l’on est, on vit les mêmes peines. Chacun d’entre nous tombe amoureux ou se retrouve confronter à la maladie à un moment de sa vie. Tant qu’on aura des discours qui servent à nous diviser, on ne pourra jamais avancer comme société. Avec ce film, je voudrais que les gens retiennent qu’au final, on est tous pareil», conclut-il.

Outre Marilyn Castonguay et Gabriel Sabourin, Miraculum met en vedette Xavier Dolan, Julien Poulin, Sylvain Marcel, Anne Dorval, Louise Turcot et Robin Aubert. Doté d'un budget de 4,6 millions de dollars et produit par la société Item7, le film devrait se retrouver en salles au début de 2014.

INOLTRE SU HUFFPOST

Tournage de Miraculum