NOUVELLES

Le virus H7N9 provient bel et bien de la volaille

25/04/2013 11:03 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Le virus H7N9 présent en Asie provient bien de la volaille, confirme une étude de l'Université de Hong Kong publiée dans le journal The Lancet.

Le Pr Kwok-Yung Yuen et ses collègues affirment aussi qu'il n'y a encore aucune preuve de transmission du virus d'homme à homme.

Le virus a fait plus de 22 morts en Chine. Pour l'heure, il se serait donc transmis de poulets sur un marché de volaille vers l'homme.

Les chercheurs en viennent à cette conclusion après avoir procédé à une comparaison génétique du virus retrouvé chez un des malades avec celui prélevé sur un poulet contaminé. Les données montrent des similitudes entre les virus isolés, ce qui suggère une transmission sporadique de la volaille aux hommes.

En outre, la surveillance médicale des personnes qui ont été en contact avec d'autres atteintes par le virus n'a pas permis de relever de transmission entre elles puisqu'aucun symptôme n'a été relevé chez ces personnes 14 jours après le début de la surveillance. Selon les chercheurs, le virus n'est actuellement pas capable de se transmettre entre humains.

PLUS:rc