NOUVELLES

Le ministre Steven Blaney est émerveillé par le calme régnant en Corée du Sud

25/04/2013 10:21 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - Le ministre canadien des Anciens combattants, Steven Blaney, s'est montré émerveillé, jeudi, par le calme régnant à Séoul, malgré la pression et les menaces du régime de Kim Jong Un envers son voisin du sud.

Le ministre assure qu'il n'a à aucun moment envisagé d'annuler ou d'écourter la visite qu'il effectue dans ce pays en compagnie d'une trentaine d'anciens combattants du conflit qui a sévi de 1950 à 1953. Il a toutefois précisé qu'il avait reçu des mises à jour régulières de sécurité de l'ambassade canadienne et des responsables sud-coréens.

La tension sur la péninsule divisée couve depuis des semaines.

Le Sud a averti qu'il y aurait des conséquences graves advenant la fermeture permanente d'un complexe industriel en coentreprise à Kaesong, en Corée du Nord.

La Corée du Sud a fixé à vendredi la date limite pour les négociations sur l'avenir de la coentreprise.

Au début du mois, la Corée du Nord a interdit aux Sud-Coréens de traverser la frontière et d'entrer dans l'usine, puis a retiré les 53 000 travailleurs du Nord qui exploitent les lignes d'assemblage.

PLUS:pc