NOUVELLES

Le ministre français de la Défense prépare l'après-conflit au Mali

25/04/2013 02:38 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

PARIS - Le ministre français de la Défense est de passage au Mali pour préparer la période d'après-conflit au Mali. La majorité des troupes de l'Hexagone quitteront progressivement le pays au cours des prochains mois pour être remplacées par des troupes africaines et les forces de maintien de la paix de l'ONU.

Jean-Yves Le Drian est arrivé jeudi à Bamako, la capitale malienne, selon un communiqué émanant de son bureau. Il prévoit y rencontrer des responsables politiques et des troupes françaises ayant pris part à la campagne militaire lancée le 11 janvier.

Depuis le début de l'intervention militaire visant à chasser les jihadistes qui avaient pris le contrôle du nord du Mali, environ 200 tonnes de munitions et d'armes ont été saisies, et les capacités des combattants radicaux ont été «considérablement réduites», peut-on lire dans le même communiqué.

La visite du ministre Le Drian survient au lendemain de l'approbation, par le Conseil de sécurité de l'ONU, de l'envoi d'une force de maintien de la paix au Mali.

Des élections doivent se tenir au pays en juillet au Mali.

À la fin de l'année, 1000 soldats de l'Hexagone seront toujours au pays. Ils sont actuellement environ 4000.

PLUS:pc