NOUVELLES

Le gouvernement fédéral américain connaissait Tamerlan Tsarnaev depuis 18 mois

25/04/2013 10:29 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le nom de Tamerlan Tsarnaev avait été ajouté par le gouvernement américain à une banque de données terroristes 18 mois avant l'attentat de Boston, ont révélé des responsables fédéraux à l'Associated Press.

Washington tente toujours de faire la lumière sur cet attentat et de déterminer si les agences fédérales détenaient des informations qui auraient pu leur permettre d'éviter la catastrophe.

Tamerlan Tsarnaev est décrit comme le cerveau des attentats. Il a été tué lors d'un échange de tirs avec la police, la semaine dernière.

Son frère Dzhokhar demeure hospitalisé et son état de santé continue à s'améliorer. Il a indiqué aux policiers que son frère l'avait recruté à la dernière minute pour participer à l'attentat, mais il a cessé de répondre à leurs questions depuis qu'un juge et une représentante du procureur général des États-Unis l'ont informé de ses droits constitutionnels — notamment le droit de garder le silence.

L'agence américaine de renseignement, la CIA, avait inscrit le nom de Tamerlan Tsarnaev dans une gigantesque banque de données il y a un an et demi. Cette révélation en porte certains à se demander si l'administration Obama a traité avec suffisamment de sérieux les informations reçues de la Russie concernant le jeune homme de 26 ans.

Un certain flou entoure aussi la capture de Dzhokhar Tsarnaev par la police vendredi dernier. Les policiers ont affirmé que le suspect a été épinglé après une violente fusillade qui aurait duré de 20 à 60 minutes, selon les versions. Deux sources ont toutefois confié à l'Associated Press, mercredi, qu'aucune arme n'a été retrouvée dans le bateau dans lequel Tsarnaev s'était terré.

PLUS:pc