NOUVELLES

Le dirigeant de Sears Canada affirme qu'il reste beaucoup de travail à faire

25/04/2013 01:41 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le chef de la direction de Sears Canada, Calvin McDonald, affirme qu'il reste beaucoup de travail à faire pour transformer la chaîne de grands magasins, alors que le détaillant se penche sur le choix de produits offerts à ses clients.

Lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de l'entreprise, jeudi, M. McDonald a estimé que Sears n'avait pas encore atteint l'équilibre, ajoutant que certaines de ses activités connaissaient des difficultés et qu'un nouveau départ était nécessaire.

Sears Canada (TSX:SCC) a entrepris il y a un an une importante transformation, et M. McDonald a profité de l'occasion, jeudi, pour expliquer aux actionnaires ce qui avait été accompli jusqu'à présent et leur faire part des projets du détaillant.

Les produits électroniques, de même que les rideaux et stores, ne sont plus disponibles dans les principaux magasins à rayons de la chaîne. En outre, les jouets ne sont désormais vendus qu'en ligne, et davantage de changements demeurent à venir, notamment une réduction de la gamme d'articles de la marque de produits de quincaillerie Craftsman.

M. McDonald a estimé que la chaîne devait continuer de s'adapter à la situation si elle voulait demeurer pertinente.

Sears procède à ces changements alors que s'intensifie la concurrence au sein du secteur du commerce de détail, en partie en raison de l'arrivée au pays du géant américain Target — dont les premiers magasins à l'extérieur des États-Unis ont été ouverts au Canada le mois dernier.

L'action de Sears Canada a pris jeudi 9 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 9,50 $.

PLUS:pc