NOUVELLES

Israël cessera d'utiliser le phosphore blanc

25/04/2013 04:36 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

JÉRUSALEM - L'armée israélienne affirme qu'elle cessera prochainement d'utiliser des obus chargés au phosphore blanc. L'État hébreu était sous le feu des critiques à l'échelle internationale depuis plusieurs années en ce qui a trait au recours à ce type d'arme dans des secteurs palestiniens densément peuplés.

Les obus chargés au phosphore blanc seront remplacés par un autre type d'obus, a indiqué jeudi l'armée par voie de communiqué. Les représentants militaires n'ont pas fourni plus de détails et n'ont pas précisé à quel moment ledit remplacement aurait lieu.

Israël a été farouchement critiqué par de nombreux groupes humanitaires pour son utilisation du phosphore blanc lors de la guerre de trois semaines à Gaza, en 2008 et 2009. Pendant le conflit, ce type d'obus a été utilisé contre un entrepôt de l'ONU qui hébergeait 700 Palestiniens.

Le recours au phosphore blanc peut être justifié dans certaines situations sur le champ de bataille, mais son utilisation par Israël dans le cadre du conflit hivernal contre les Palestiniens avait été dénoncé, l'ONU allant jusqu'à accuser l'État hébreu de crimes de guerre.

Selon Amnistie internationale, «lorsqu'il entre en contact avec la peau, le phosphore blanc brûle le muscle en profondeur jusqu'à l'os, et il continue de brûler les tissus tant qu'il est en présence d'oxygène».

PLUS:pc