NOUVELLES

Des yeux dispendieux

25/04/2013 03:52 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

La MLS a décidé de ne pas employer la technologie de détection de buts en raison du coût élevé de son installation. C'est ce qu'a confirmé le commissaire de la ligue Don Garber jeudi.

Il en coûterait environ 260 000 $ d'installation par stade, et près de 3 900 $ d'opération par match.

« C'est très, très, très dispendieux », a déclaré Garber à l'Associated Press Sports Editors. Garber avait toutefois mentionné au préalable que la ligue était ouverte à ce genre de technologie.

« Il a fallu reculer d'un pas et de prendre une pause, a ajouté Garber. Est-ce nécessaire d'investir des millions et encore des millions de dollars pour une technologie qui règlerait quelques problèmes seulement? »

Le commissaire croit simplement qu'il ne s'agit que d'une question de priorités.

La FIFA a déjà annoncé qu'elle adoptera le système GoalControl-4D pour la Coupe du monde en 2014. Quant à la Premier League, en Angleterre, elle utilisera le système Hawk-Eye, le même qu'au tennis, dès la saison prochaine.

Une nouvelle équipe new-yorkaise?

La MLS espère qu'elle sera en mesure de confirmer l'arrivée d'une 20e équipe d'ici six semaines.

La ligue accueillerait ainsi une deuxième équipe new-yorkaise, après les Red Bulls. Un nouveau stade serait d'ailleurs construit à Queens pour l'ouverture de la saison 2016.

« Si le tout se concrétise, ce sera au Flushing Meadow Park, a déclaré Garber. Il n'y a pas de plan B. »

PLUS:rc