NOUVELLES

De nouveaux frais pour utiliser sa carte de crédit?

25/04/2013 05:50 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Le Tribunal de la concurrence doit rendre un jugement dans les prochains mois qui déterminera si les commerçants pourront facturer un supplément aux consommateurs qui utilisent des cartes de crédit privilèges, ou s'ils pourront carrément les refuser.

Cette demande provient des associations de commerçants et de consommateurs, qui dénoncent les frais facturés par Visa et Mastercard aux marchands qui acceptent que les clients paient avec une carte de crédit, des frais qui ont d'ailleurs encore augmenté récemment.

Les transactions effectuées par carte de crédit coûtent aux marchands en moyenne entre 1 % et 3 % de la facture totale. Les frais sont encore plus importants pour les commerçants quand les clients utilisent des cartes privilèges, qui donnent accès à des points ou des récompenses.

Selon le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui demande à Ottawa de réglementer ces frais afin de les limiter, le montant d'argent demandé par les compagnies de crédit aux commerçants canadiens est d'environ 3 milliards de dollars par année.

Pour régler le problème, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante a donc proposé de permettre aux commerçants d'imposer un léger supplément aux clients qui paient avec des cartes privilèges, ou encore de permettre aux commerçants de refuser ce type de carte de crédit.

Comme les frais imposés aux commerçants se répercutent sur le prix des produits vendus, l'Union des consommateurs appuie cette suggestion. Son porte-parole, Philippe Viel, propose toutefois que le consommateur qui paie un chandail comptant à 30 $ paie le prix demandé, que celui qui paie avec une carte de débit pourrait payer 50 ¢ de plus, une carte de crédit ordinaire 2 $ de plus, et que celui qui utilise une carte de crédit privilège ajouterait 3 $ à son achat.

Frais pour les commerçants
Cartes de crédit : de 1,5 à 3 % du montant
Cartes de débit : environ 12 ¢ par transaction

D'après des reportages d'Olivier Bachand et de René St-Louis

PLUS:rc