NOUVELLES

CBOE: un incident perturbe pendant 3 heures le courtage d'options aux USA

25/04/2013 05:30 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Un incident technique sur le Chicago Board Options Exchange (CBOE), la plus grosse plateforme d'échanges d'options aux Etats-Unis, a perturbé jeudi le courtage de contrats très populaires sur les marchés américains, comme l'indice S&P 500 et l'indice VIX de la volatilité.

Le CBOE a ouvert avec plus de trois heures de retard, à 16H50 GMT, au lieu de 13H30 GMT, en raison d'un incident technique "interne" qui a été corrigé, a indiqué le groupe jeudi après-midi dans un communiqué.

"Il s'agissait bien d'un incident interne à notre système" affectant la validation de certains ordres, "et ne résultait en aucun cas d'une action extérieure", a précisé le groupe, pour répondre aux rumeurs bruissant dans la presse et sur les réseaux sociaux sur une éventuelle attaque informatique.

Générant des volumes gigantesques, avec plus d'un milliard de contrats échangés en 2012 pour la cinquième année consécutive, le CBOE dispose d'une situation de quasi-monopole aux Etats-Unis dans son domaine.

Il détient notamment des droits exclusifs, et très disputés, sur le courtage d'options sur l'indice élargi Standard and Poor's 500, l'indice Dow Jones Industrial Average mais aussi sur l'un des produits phares du CBOE, l'indice VIX de volatilité dit "indice de la peur".

Le courtage d'options sert notamment aux courtiers à couvrir leurs positions en cas de mouvements violents des actions.

ppa/sl/bdx

PLUS:afp