NOUVELLES

Attaque au consulat américain de Benghazi: un rapport contesté par un démocrate

25/04/2013 05:14 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Un démocrate de la Chambre des représentants demande aux républicains de retirer un rapport blâmant l'ancienne secrétaire d'État Hillary Clinton pour les lacunes sécuritaires entourant l'attaque contre la mission diplomatique américaine de Benghazi, en Libye.

Le représentant Elijah Cummings demande au président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, de procéder au retrait de ce rapport. Dans une lettre envoyée jeudi à M. Boehner, il plaide que le document comporte des faussetés en plus de suggérer que Hillary Clinton a menti devant le Congrès.

Selon le rapport des républicains, un câble diplomatique remontant au mois d'avril 2012 portant la signature de Mme Clinton recommande l'imposition de compressions supplémentaires malgré une demande d'accroissement des dispositifs de sécurité.

Elijah Cummings soutient que le câble diplomatique n'est pas signé par Hillary Clinton. Il plaide que le nom de l'ancienne secrétaire d'État est plutôt dactylographié au bas de la page, tout comme des milliers d'autres câbles émanant du département d'État.

L'attentat terroriste perpétré contre le consulat de Benghazi avait fait quatre victimes, dont l'ambassadeur Chris Stevens.

A priori, les autorités américaines croyaient que cette attaque avait été perpétrée par manifestants qui dénonçaient un film amateur ridiculisant le prophète Mahomet.

PLUS:pc