NOUVELLES

USA: test d'un dispositif pour repérer les faux médicaments antipaludéens

24/04/2013 03:31 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

L'agence américaine des médicaments (FDA) a annoncé mercredi son intention de tester un dispositif portable de test des médicaments qui permet de dire en quelques instants s'ils sont contrefaits ou non, et pourrait ainsi aider à lutter contre le paludisme.

Les médicaments antipaludéens contrefaits ou ne répondant pas aux normes en vigueur représentent un problème d'envergure dans de nombreuses régions du monde touchées par la maladie, et trouver un moyen de tester à faible coût ces traitements sur le terrain serait une grande avancée, estiment les experts.

Le dispositif, baptisé "Counterfeit Detection Device" ("Dispositif de détection des contrefaçons") ou CD-3, est utilisé depuis 2010 pour passer au crible des produits cosmétiques, de la nourriture, des dispositifs médicaux ou des cigarettes, a précisé la FDA.

La question de savoir s'il peut être utile pour détecter des médicaments antipaludéens contrefaits doit encore être élucidée et des tests pour le déterminer débuteront courant 2013 au Ghana, a ajouté Margaret Hamburg, directrice de la FDA.

Le dispositif, qui fonctionne avec des piles, utilise des ondes lumineuses de différentes tailles pour scanner le produit testé et le comparer à un produit dont l'origine est certifiée.

"Cet outil ne requiert qu'une expérience scientifique ou technique minime et peut être utilisé dans des communautés reculées ou à des endroits où le système de santé est très basique", souligne la FDA.

Quelque 660.000 personnes meurent chaque année du paludisme.

ksh/mdm/lor

PLUS:afp