NOUVELLES

Les incidents racistes en hausse en Grèce

24/04/2013 01:43 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

ATHÈNES, Grèce - Le nombre d'incident à caractère raciste a sérieusement augmenté l'an dernier en Grèce, tout comme la gravité des violences perpétrées, a prévenu mercredi une organisation humanitaire.

Les incidents se sont multipliés en même temps que la situation économique continue de se dégrader au pays, où taux de chômage tourne autour de 27 pour cent.

Le Réseau de surveillance des violences racistes a répertorié 154 cas d'agressions racistes en 2012, dont 25 impliquant des policiers, selon les victimes.

Ces données sont rendues publiques une semaine après que plus de 30 migrants originaires du Bangladesh eurent été blessés par balle alors qu'ils travaillaient dans un champ de fraises du sud de la Grèce. Une dispute avec l'employeur entourant la rémunération serait à l'origine de cette fusillade.

Kostis Papaioannou, qui est à la tête de la Commission nationale des droits de la personne, souligne que le nombre d'agressions a bondi de 20 pour cent par rapport à l'an dernier.

Et dans les faits, il pourrait être encore plus important puisque de nombreuses victimes craignent de dénoncer leurs assaillants de peur d'être déportés, suggère M. Papaioannou.

PLUS:pc