NOUVELLES

Les Canadiens remboursent mieux leurs dettes

24/04/2013 08:43 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Un texte de Andrée-Anne St-Arnaud

Les Canadiens sont toujours aussi endettés, mais ils sont de plus en plus disciplinés dans le remboursement de leurs dettes, selon la firme Equifax.

Equifax chiffre à 500,8 milliards de dollars le total des dettes détenues par les ménages canadiens au premier trimestre, en excluant les dettes hypothécaires. Les Canadiens ont ainsi accumulé 3,8 milliards de dollars de dette supplémentaire depuis un an.

Par contre, le nombre de défauts de paiement a reculé de 13,4 % au cours de la même période. À peine 1,2 % des prêts consentis se sont retrouvés impayés pendant plus de 90 jours, contre 1,39 % un an plus tôt.

« Depuis le début de 2012 nous observons un ralentissement de l'accumulation de dette et une amélioration du taux de défauts de paiement. Cela signifie que les consommateurs et institutions financières gèrent leurs finances de façon prudente dans un environnement de bas taux d'intérêt », explique Nadim Abdo, vice-président au service à la clientèle d'Equifax.

Le rapport révèle que de toutes les catégories d'endettement, seul le financement d'automobile connaît une progression robuste de 9,4 % depuis un an, à 55,5 milliards de dollars.

Le taux d'endettement élevé continue toutefois de préoccuper les analystes. « La hausse du nombre de faillites au Canada reflète la pression financière qu'éprouvent les ménages, surtout à Montréal et à Halifax », précise Cristian deRitis, directeur de l'analyse économique du crédit chez Moody's.

Cet expert juge que l'immobilier représente le plus grand risque financier pour les ménages puisque la valeur des soldes hypothécaires continue d'augmenter de 5 % par année. Ils sont donc vulnérables à un possible ralentissement prononcé du secteur.

PLUS:rc