NOUVELLES

Élection partielle dans Labrador : Justin Trudeau aux côtés de la candidate libérale

24/04/2013 10:42 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, était de passage à Terre-Neuve-et-Labrador mercredi soir pour prêter main-forte à Yvonnes Jones, la candidate de son parti à l'élection partielle.

Il s'agissait de sa première grande sortie depuis son élection à titre de chef libéral.

Les libéraux veulent tout faire pour regagner le siège du Labrador, que les conservateurs avaient remporté de justesse aux dernières élections.

Le candidat conservateur Peter Penashue répète à qui veut l'entendre que sans lui, les électeurs du Labrador n'obtiendront pas ce qu'ils veulent d'Ottawa.

M. Penashue était ministre des Affaires intergouvernementales jusqu'à tout récemment, mais il a démissionné après avoir admis que son équipe avait accepté des milliers de dollars en contributions non admissibles durant la campagne de 2011.

Peter Penashue a toutefois toujours soutenu qu'il s'agissait d'une erreur commise par un bénévole inexpérimenté.

À la dernière élection en 2011, les conservateurs ont remporté la victoire par 79 voix de majorité, dans cette circonscription qui a longtemps été un bastion libéral.

Pour reconquérir ce siège, les libéraux misent sur Yvonnes Jones, qui n'est pas une nouvelle venue en politique.

Elle a siégé durant 17 ans à l'Assemblée législative de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a même été chef du Parti libéral provincial.

Le Labrador est aux prises avec des problèmes de pauvreté. Les prix des loyers ont beaucoup augmenté en raison de l'arrivée de travailleurs au chantier du barrage hydroélectrique de Muskrat Falls, explique Yvonnes Jones.

Pour venir à bout de la pauvreté, la région doit aussi compter sur l'aide d'Ottawa.

D'après le compte rendu de Marilyn Marceau

PLUS:rc