NOUVELLES

Justin Trudeau contre-attaque aux publicités conservatrices

24/04/2013 12:19 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, réplique aux publicités négatives des conservateurs avec sa propre campagne publicitaire. Il invite les Canadiens à laisser de côté le négativisme des conservateurs pour se joindre à lui afin de construire un meilleur pays.

De 30 secondes, les versions anglophones et francophones de la publicité sont différentes. En anglais, M. Trudeau fait directement référence aux publicités négatives des conservateurs alors qu'en français, il n'est même jamais question du Parti conservateur. La différence entre les deux approches réside dans le fait que les publicités anglophones ont été beaucoup plus vues que leur version francophone. La version anglaise a été diffusée aux heures de grande écoute sur de grands réseaux nationaux, a remarqué le PLC, alors que la version francophone n'a pratiquement pas eu d'écho.

« Je rencontre des gens qui sont tannés de la négativité, qui sont tannés du cynisme, et moi, je veux me présenter aux Canadiens, mais surtout les inviter à participer avec moi à développer des solutions à parler des enjeux auxquels ont fait face », a commenté M. Trudeau après le dévoilement de ses publicités.

Dans la publicité, Justin Trudeau est assis sur un bureau dans une classe et il s'adresse directement aux auditeurs. Vêtu d'un complet gris sans cravate, il invite les Canadiens à réinvestir la sphère politique.

En anglais, la publicité s'amorce sur un gros plan d'une télévision où l'on voit la publicité conservatrice dénigrant le chef du PLC. Justin Trudeau ferme le téléviseur et s'adresse aux téléspectateurs en disant que les Canadiens méritent mieux que ça. Il invite les Canadiens à laisser de côté le négativisme des conservateurs pour se joindre à lui afin de construire un meilleur pays.

En français, il se présente comme un enseignant, un père de famille et le chef du PLC. Il invite simplement les Canadiens à participer à l'édification d'un pays meilleur. « J'ai bien hâte de travailler avec vous. L'avenir est entre nos mains », conclut-il à la fin de la publicité.

Les publicités constituent une réplique aux publicités lancées par les conservateurs dans les heures qui ont suivi l'élection de M. Trudeau à la tête du PLC. Les publicités montraient Justin Trudeau retirant sa chemise pour au cours d'une activité de financement pour la Fondation des maladies du foie. La narration stipulait que « Justin Trudeau, il n'est pas à la hauteur ».

PLUS:rc