NOUVELLES

Des locataires réclament le contrôle du prix des loyers

24/04/2013 01:40 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

Des groupes de locataires ont répondu jeudi à l'appel du Regroupement de comités logements et d'associations de locataires du Québec (RCLALQ) qui organisait en avant-midi une manifestation pour réclamer au gouvernement du Québec un véritable contrôle des loyers.

Selon le RCLALQ, qui avait organisé le rassemblement dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, le gouvernement Marois doit donner à la Régie du logement le pouvoir de contrôler l'augmentation du prix des loyers.

L'augmentation que suggère chaque année la Régie du logement aux propriétaires étant facultative, rien n'empêche certains propriétaires d'augmenter leurs loyers de façon abusive. C'est ensuite aux locataires que revient le fardeau de lutter contre les augmentations abusives, déplore le RCLALQ.

Selon l'organisme, le prix de la location des logements a augmenté de 33 % en moyenne au cours des 10 dernières années alors qu'il aurait dû augmenter seulement de 10 % ans d'après les augmentations suggérées par la Régie au cours de cette même période.

Pour le Regroupement, la seule solution pour protéger les locataires est de fixer le pourcentage maximum d'augmentation des loyers, un peu comme on le fait pour contrôler le prix du lait.

PLUS:rc