NOUVELLES

Conflit israélo-palestinien: l'ONU appelle au dialogue entre les deux camps

24/04/2013 04:48 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le chef des affaires politiques de l'ONU préconise le déploiement d'un vaste effort de la communauté international et à l'engagement d'Israël et de la Palestine en prévision d'une importante réunion qui se tiendra à Washington.

Jeffrey Feltman a déclaré mercredi devant le Conseil de sécurité que le président américain Barack Obama et le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avaient convenu de tenir une rencontre au sommet le 11 avril.

Israéliens et Palestiniens ont donc une «fenêtre d'opportunité» en vue de la reprise des pourparlers de paix, a précisé M. Feltman.

Ban Ki-moon a de nouveau exprimé son soutien à la mise en oeuvre d'une «initiative significative» afin d'en arriver à une solution à deux États. Le secrétaire général de l'ONU compte sur la participation des négociateurs pour la paix au Moyen-Orient — les États-Unis, l'ONU, l'Union européenne et la Russie.

«Il est maintenant temps pour la communauté internationale de travailler de manière concertée, sans plus tarder», a fait valoir Jeffrey Feltman.

«L'espoir fragile qui a été ravivé par l'engagement renouvelé des États-Unis doit être maintenu et doit se traduire par de sérieux efforts par les parties.»

La visite du président américain en Israël et en Cisjordanie, le mois dernier, semble avoir donné un nouveau souffle au processus de paix. Celui-ci inclut le rétablissement de certaines dispositions d'un plan latent soutenu par le monde arabe.

L'initiative, qui remonte à 2002, aurait procuré à l'État hébreu une reconnaissance à travers le monde arabe en échange d'un retrait des territoires conquis en 1967.

Moscou croit qu'une rencontre ministérielle entre le quatuor, Israël et la Palestine pourrait contribuer à relancer les négociations de paix, a plaidé l'ambassadeur russe à l'ONU, Vitaly Churkin.

PLUS:pc