NOUVELLES

Boston: les interventions militaires américaines choquaient les deux suspects

24/04/2013 03:58 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le suspect de l'attentat du marathon de Boston a affirmé aux enquêteurs que son frère et lui étaient furieux de voir les interventions militaires américaines se dérouler dans des pays musulmans.

Deux responsables américains ont déclaré mercredi que Dzhokhar Tsarnaev avait reconnu, lors d'un interrogatoire mené la semaine dernière, qu'un sentiment anti-américain était l'un des motifs derrière l'attaque.

Il a cité les invasions en Irak et en Afghanistan, a souligné l'un des responsables, qui a été informé du déroulement de l'enquête par le FBI.

Des voisins ont décrit le frère aîné de Dzhokhar Tsarnaev, Tamerlan, comme un jeune homme visiblement irrité par les opérations militaires de l'armée américaine en sols irakien et afghan.

Tamerlan Tsarnaev a perdu la vie dans un échange de coups de feu avec les autorités policières vendredi dernier.

PLUS:pc