NOUVELLES

Boeing: bénéfice et ventes meilleurs qu'attendus au 1er trimestre

24/04/2013 08:13 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mercredi un bénéfice net en hausse de 20% sur un an à 1,1 milliard de dollars au premier trimestre assorti d'un chiffre d'affaires en baisse, dépassant les attentes dans les deux cas.

Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels ressort à 1,73 dollar alors que les analystes tablaient sur 1,48 dollar en moyenne. Les ventes ont reculé de 3% à 18,9 milliards de dollars alors que les analystes misaient en moyenne sur 18,8 milliards.

Le groupe a maintenu ses prévisions de bénéfice par action hors élément exceptionnel entre 6,10 et 6,30 dollars pour l'ensemble de l'exercice mais les analystes misent pour l'instant sur plus: 6,37 dollars en moyenne.

L'action bondissait de 3,77% à 91,50 dollars vers 12H05 GMT, dans les échanges électroniques à la Bourse de New York.

"Une forte performance opérationnelle alimentée par des gains de productivité et un programme d'exécution solide ont généré des résultats en hausse et des marges opérationnelles à deux chiffres dans la plupart de nos activités ce trimestre", a commenté le PDG Jim McNerney.

"La division d'aviation civile a travaillé sans relâche pour résoudre les problèmes de batteries du 787, tout en parvenant à augmenter les cadences de production des programmes 737 et 777. La division de défense, aérospatiale et sécurité a continué à avoir une performance exceptionnellement bonne", a-t-il ajouté.

"Notre priorité dans les jours à venir reste de ramener la flotte de 787 de nos clients en service et de reprendre les livraisons" de cet avion, dernier-né de Boeing, suspendues depuis janvier en raison d'une interdiction de vol due à deux incidents de batteries: un début d'incendie le 7 janvier et une surchauffe accompagnée d'émanations de fumées en plein vol le 16, ayant entraîné un atterrissage d'urgence.

Les modifications proposées par Boeing pour contenir les risques de nouvelles surchauffe sur les batteries du 787 ont été approuvées par l'autorité américaine de l'Aviation vendredi et par l'Agence européenne de la sécurité aérienne mardi.

ved/sl/bdx

PLUS:afp