NOUVELLES

Aviation civile: le Qatar voudrait déplacer le siège de l'OACI à Doha

24/04/2013 02:27 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Le Qatar a présenté une proposition officielle d'accueillir à Doha le siège de l'Organisation de l'aviation civile internationale, établi à Montréal par la Convention de Chicago, a-t-on appris mercredi auprès de l'OACI.

La proposition devrait être examinée lors de l'assemblée triennale des 191 membres de l'organisation prévue à l'automne, du 4 septembre au 4 octobre, et pour être acceptée elle doit être approuvée par 60% des membres, a indiqué à l'AFP un porte-parole, Anthony Philbin.

Le gouvernement canadien n'a pas tardé à réagir pour empêcher que l'OACI quitte Montréal. Le ministre des Affaires étrangères John Baird s'en est entretenu à deux reprises au cours des deux derniers jours avec le Premier ministre du Qatar, a indiqué son porte-parole Joseph Lavoie.

Le chef de la diplomatie canadienne a souligné qu'il était prêt à coopérer avec le gouvernement provincial du Québec et la ville de Montréal pour garder l'organisation là où l'avait placée la Convention de Chicago signée en 1944, qui avait créé l'OACI.

Selon des documents qataris cités par les médias canadiens, le Qatar mène son offensive sur deux fronts. D'une part, il critique Montréal, à la fois pour son climat hivernal et la distance qui le sépare de l'Europe et de l'Asie, et pour ses taxes et impôts qu'il juge élevés; d'autre part, il s'engage à construire pour l'OACI un siège ultramoderne et à exempter totalement son personnel des taxes existant dans l'émirat.

Ce dernier ne serait pas le seul à vouloir bénéficier du prestige et des retombées qu'entraîne la présence d'une organisation internationale. Selon un responsable gouvernemental ayant requis l'anonymat, le Canada a réussi tout récemment à repousser une offre similaire de Singapour.

via/jl/lor

PLUS:afp