NOUVELLES

Wall Street monte, aidée par des résultats d'entreprises US encourageants

23/04/2013 10:14 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait en hausse mardi matin, stimulée par une salve de bons résultats d'entreprises aux Etats-Unis, malgré les craintes suscitées par des statistiques chinoises et européennes maussades: le Dow Jones gagnait 0,82% et le Nasdaq 0,95%.

Vers 13H55 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 119,69 points à 14.686,86 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 30,79 points à 3.264,34 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'adjugeait 0,77% (+12,03 points) à 1.574,53 points.

Wall Street avait rebondi lundi après avoir signé sa pire semaine de l'année, aidée par le secteur technologique en dépit d'un mauvais chiffre sur le logement aux Etats-Unis.

"La sortie des chiffres manufacturiers décevants en Chine et d'indicateurs d'activité loin d'être brillants dans la zone euro s'accompagne de publications encourageantes aux Etats-Unis", ce qui donnait un coup de fouet au marché d'actions américain à l'ouverture, ont relevé les experts de Charles Schwab.

Par ailleurs, le marché accueillait favorablement l'annonce d'un rebond plus fort que prévu des ventes de maisons individuelles neuves aux Etats-Unis en mars.

Inquiets de lire dans les résultats et les perspectives des grandes entreprises américaines un éventuel ralentissement de la reprise économique du pays, les courtiers étaient rassurés par une série de publications solides laissant par ailleurs entrevoir des perspectives positives pour les mois à venir.

La tendance haussière du marché était notamment nourrie par les résultats de Netflix, qui s'envolait de plus de 20% en début d'échanges après la nette augmentation du nombre d'abonnés à ses services de streaming au premier trimestre.

Elle trouvait également du soutien auprès du fabricant de composants électroniques Texas Instruments, qui a fait état d'un résultat, d'un chiffre d'affaires et de prévisions meilleurs qu'attendu, et du conglomérat United Technologies (UTC), qui a presque quadruplé son bénéfice net.

Les investisseurs prenaient note toutefois de la morosité des indicateurs économiques dans le reste du monde, ont relevé les experts de Wells Fargo.

Une semaine après l'annonce surprise d'un ralentissement de sa croissance, la Chine voyait l'expansion de la production manufacturière décélérer en avril par rapport à mars, selon un indicateur PMI préliminaire publié mardi par la banque HSBC.

En zone euro, l'activité privée a continué de se contracter en avril au même rythme que le mois précédent, avec des chiffres décevants en Allemagne.

Le marché obligataire progressait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,689% contre 1,698% lundi soir et celui à 30 ans à 2,876% contre 2,880%.

ppa/sl/bdx

PLUS:afp