NOUVELLES

USA: 4,2 millions de dollars pour deux victimes d'une bavure policière

23/04/2013 07:54 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

Deux victimes d'une bavure policière, commise durant la traque d'un ex-policier qui s'était lancé en février dernier dans une vendetta meurtrière contre la police de Los Angeles, vont recevoir une indemnité de 4,2 millions de dollars, ont annoncé mardi les autorités.

Le 7 février dernier, alors que l'ancien policier Christopher Dorner était l'objet d'une vaste chasse à l'homme en Californie, des officiers de la police de Los Angeles (LAPD) avait tiré par erreur sur Margie Carranza et sa mère, Emma Hernandez, qui avaient le même véhicule que le fugitif.

Emma Hernandez, 71 ans, avait été touchée dans le dos à deux reprises, et Margie Carranza, 47 ans, avait été blessée par des éclats de verre.

Le procureur de la ville de Los Angeles, Carmen Trutanich, et l'avocat des victimes, Glen Jonas, ont annoncé mardi à la presse qu'ils étaient arrivés à un accord pour éviter un long procès, et que Mmes Carranza et Hernandez recevraient 4,2 millions de dollars à se partager.

L'accord, qui couvre les frais d'avocats, les factures médicales et le préjudice moral, doit encore être approuvé par le conseil municipal.

"Nous espérons que Margie et Emma pourront tourner la page et reprendre une vie normale", a déclaré M. Trutanich.

L'avocat des victimes a précisé qu'en raison de l'âge de Mme Hernandez, la solution d'un accord à l'amiable avait été préférée à un procès, même si ce dernier, en cas de condamnation de la ville, aurait rapporté aux plaignantes beaucoup plus d'argent.

"Vous croyez qu'elle veut attendre cinq ou dix ans pour un +peut-être+? 4,2 millions est beaucoup plus concret aujourd'hui qu'une éventuelle somme de 7 millions" plus tard, a expliqué M. Jonas.

Christopher Dorner, 33 ans, avait tué quatre personnes dans une vendetta contre le LAPD, pour se venger de son renvoi des forces de l'ordre.

Après plusieurs jours d'une vaste chasse à l'homme, il s'était réfugié dans un chalet de la région montagneuse de Big Bear, à deux heures de Los Angeles.

Le chalet avait pris feu pendant l'assaut de la police et les restes de l'ex-policier avaient été retrouvés dans les ruines.

rr/mdm

PLUS:afp