NOUVELLES

Un homme soupçonné de pédophilie parmi les plus recherchés par le FBI arrêté

23/04/2013 11:58 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

Un ex-instituteur soupçonné de pédophilie, parmi les personnes les plus recherchées par le FBI et arrêté samedi au Nicaragua après cinq ans de cavale, devait comparaître mardi à Washington pour possession et production de pornographie pédophile, ont annoncé les autorités.

Eric Justin Toth, 31 ans, qui avait remplacé Oussama Ben Laden dans la liste des 10 personnes les plus recherchées par le FBI, est soupçonné d'avoir pris des photos sexuellement explicites d'un jeune garçon ainsi que d'avoir installé une caméra dans les toilettes de l'école élémentaire où il enseignait.

L'enquête doit déterminer l'ampleur de son activité et le nombre de ses victimes, a indiqué devant la presse Ronald Machen, procureur du District de Columbia alors que Valerie Parlave, directrice adjointe du FBI à Washington, lançait un appel au public pour fournir tout renseignement sur ce "prédateur d'enfant".

L'homme, qui risque de quinze à vingt ans de prison, était en fuite depuis que les responsables de l'école privée Beauvoir de la capitale Washington avaient découvert en juin 2008 les photos dans l'appareil mis à la disposition de l'enseignant.

Des photos avaient également été produites dans le Maryland voisin où il devrait également être poursuivi.

Une récompense de 100.000 dollars avait été offerte pour tout renseignement amenant à sa capture et son portrait avait été affiché dans des lieux publics.

C'est sur la base d'un renseignement parvenu en avril que l'ancien instituteur a été interpellé et placé en détention samedi dans la ville d'Esteli, au nord du Nicaragua, avant de rejoindre les Etats-Unis.

Il vivait au Nicaragua sous une fausse identité, depuis une période de temps et avec des moyens financiers que l'enquête doit préciser.

FBI et justice se sont félicités de la coopération entre les agences américaines et les autorités du Nicaragua.

ff/bdx

PLUS:afp