NOUVELLES

Haïti: Londres apporte son soutien pour la gestion des risques naturels

23/04/2013 03:29 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

Londres a annoncé mardi une aide de 10 millions de livres à Haïti pour aider le pays frappé par un violent séisme en 2010 à faire face aux risques naturels.

"Nous sommes impressionnés par les progrès réalisés en Haïti pour limiter les dégâts en cas de catastrophe et nous sommes disposés à aider le gouvernement à renforcer les capacités du pays à faire face aux désastres", a déclaré la secrétaire d'état britannique au Développement international Justine Greening, à l'issue d'une visite aux côtés des "Champions politiques pour la résilience aux désastres".

"Les donneurs doivent s'assurer que leur aide ne soit pas seulement accordée pour des interventions à caractère humanitaire, mais que l'aide serve à augmenter la résilience d'Haïti", a-t-elle dit.

"La responsabilité de la gestion des risques et des désastres n'incombe pas uniquement aux gestionnaires de catastrophes. C'est la préoccupation de tous, des citoyens aux responsables politiques en passant par le secteur privé et la société civile", a de son côté soutenu Helen Clark, ex-Première ministre australienne et administratrice du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Créé en 2012 et composé de représentants de haut rang de grandes institutions internationales (dont le PNUD, USAID, la CARICOM, la Banque mondiale ou la Commission européenne), le groupe des Champions politiques pour la résilience aux désastres vise à tirer parti de leurs forces politiques collectives pour attirer l'attention et mobiliser les ressources pour la résilience aux désastres dans les pays à risques.

cre/mdm/lor

PLUS:afp