NOUVELLES

Des pirates s'emparent du compte Twitter de l'AP

23/04/2013 02:19 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le principal compte Twitter de l'Associated Press (AP) a été la cible de pirates, mardi, qui ont envoyé un faux message annonçant que la Maison-Blanche avait été attaquée.

Le message, qui disait que deux explosions s'étaient produites à la Maison-Blanche et que le président Barack Obama était blessé, a été publié après que des pirates eurent tenté à plusieurs reprises de voler les mots de passe des journalistes de l'AP.

L'agence de presse américaine a déclaré mardi qu'elle avait suspendu son compte Twitter et qu'elle essayait de régler le problème.

Cet incident est le plus récent d'une série de cyberattaques menées contre des médias internationaux.

À la suite de la publication du faux message, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a chuté pendant un bref moment.

PLUS:pc