NOUVELLES

USA: piégé par un tweet sexuel, un ex-élu persiste et rouvre un compte

22/04/2013 05:57 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

Piégé il y a deux ans par Twitter, qu'il avait utilisé pour envoyer un tweet sexuel, ce qui avait brisé net sa carrière, l'ancien représentant américain Anthony Weiner persiste et vient de rouvrir un compte sur ce réseau, avec l'intention apparente de rebondir en politique.

Le compte @anthonyweiner n'a produit pour l'instant que deux tweets, renvoyant à une brochure détaillant "64 idées pour que New York (où il était élu, ndlr) reste une ville de la classe moyenne", mais il rassemble déjà près de 4.000 abonnés.

L'ancien représentant démocrate, aujourd'hui âgé de 48 ans, avait défrayé la chronique après avoir envoyé sur Twitter en 2011 une photo de son slip bombé en gros plan. La photo était en principe destinée à une jeune étudiante qui le suivait sur son compte d'alors, @repweiner, et qu'il n'avait jamais rencontrée.

Weiner avait menti, affirmant que son compte avait été piraté, avant de reconnaître en larmes qu'il avait bien envoyé cette photo par erreur, et d'autres à plusieurs jeunes femmes inconnues. Il avait ensuite démissionné.

L'homme, qui s'était fait ensuite extrêmement discret, a depuis quelques jours donné des signes de vouloir rebondir dans sa carrière, et pourrait décider de se présenter à la mairie de New York, en plus de la douzaine de candidats déjà déclarés.

M. Weiner était avant sa disgrâce considéré comme le mieux placé pour succéder à l'actuel maire de New York Michael Bloomberg.

ff/lor

PLUS:afp