NOUVELLES

Tunisie: le projet de Constitution sera prêt samedi (ANC)

22/04/2013 01:21 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

Le projet de Constitution de la Tunisie sera prêt samedi, un compromis sur la nature du régime politique étant en vue, a assuré lundi l'une des commissions chargée de rédiger la loi fondamentale, promettant de respecter le calendrier annoncé en mars après plusieurs reports.

"Nous avons beaucoup avancé dans nos travaux et le projet de la Constitution sera prêt le 27 avril", a assuré à l'AFP Salha Ben Aïcha, une responsable de la Commission au sein de l'Assemblée nationale constituante (ANC) en charge "des pouvoirs exécutif et législatif".

C'est cette commission qui est chargée de trouver un compromis sur la nature du régime politique, le principal point d'achoppement des négociations sur le contenu de la Constitution.

Mme Ben Aïcha, élue du parti islamiste au pouvoir Ennahda, a assuré qu'un compromis était en vue sur les prérogatives respectives du Premier ministre et du chef de l'Etat. Elle n'a pas précisé leur répartition.

"Une dernière réunion" de sa commission est prévue lundi soir pour finaliser son contenu, a-t-elle dit.

Le rapporteur de la Constitution, Habib Kheder a pour sa part assuré dans une vidéo diffusée par Ennahda que l'ANC avait "redoublé d'efforts pour terminer les travaux dans les délais déterminés, le 27 avril".

Les principaux partis tunisiens s'étaient donné un an à compter de l'élection le 23 octobre 2011 de l'ANC pour rédiger la nouvelle loi fondamentale et remplacer les textes provisoires régissant le pays à la suite de la révolution qui a chassé l'ancien régime en janvier 2011.

Mais les travaux de l'ANC ont progressé lentement faute d'un compromis sur la nature du régime. Les islamistes réclamaient un système parlementaire pur, tandis que les autres partis militent pour laisser d'importantes prérogatives au président. Le texte, pour être adopté, doit obtenir le soutien des deux tiers des députés.

L'Assemblée avait adopté en mars un calendrier non contraignant fixant au 27 avril la date de présentation du projet de Constitution et prévoyant son adoption avant le 8 juillet.

Ce projet sera soumis à l'Assemblée nationale constituante (ANC) entre les 10 et 15 mai, a précisé Mme Ben Aïcha.

kl/alf/cco

PLUS:afp