DIVERTISSEMENT

Reese Witherspoon s'excuse après son arrestation pour trouble de l'ordre public (VIDÉO)

22/04/2013 12:12 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT
Getty

ATLANTA - Une audience a été reportée relativement à l'arrestation de l'actrice oscarisée Reese Witherspoon pour avoir troublé l'ordre public. Elle a soutenu être «profondément embarrassée» par son comportement lors de l'incident survenu vendredi.

L'actrice a émis un communiqué, tard dimanche, dans lequel elle s'excuse pour les propos tenus à l'endroit d'un policier.

Reese Witherspoon, qui était à New York dimanche soir, n'était pas contrainte de se présenter à l'audience prévue lundi. La séance a finalement été reportée au 22 mai.

L'actrice avait été arrêtée vendredi pour avoir troublé l'ordre public après que son mari eut été intercepté au volant de son véhicule.

Dans un rapport rédigé par un patrouilleur de l'État de la Georgie, on peut lire que la voiture conduite par le mari de l'actrice, Jim Toth, louvoyait d'une voie à l'autre avant d'être interceptée. Selon le rapport, le conducteur avait les yeux rougis et une forte haleine d'alcool. On lui a demandé de souffler dans l'éthylomètre.

Or, pendant que son époux se soumettait au test, Reese Witherspoon n'a pas obéi aux instructions du patrouilleur, qui lui a demandé à plusieurs reprises de rester dans le véhicule, selon le document policier.

Après avoir été avisée une première fois et finalement regagné son véhicule, elle «s'est penchée à l'extérieur de la fenêtre de la voiture et a déclaré qu'elle ne croyait pas avoir affaire à un vrai policier», peut-on lire dans le rapport.

Jim Toth, 42 ans, a échoué le test. Lorsqu'il a été mis en état d'arrestation pour conduite en état d'ébriété, Reese Witherspoon est de nouveau sortie du véhicule pour demander au policier ce qui se passait.

Ce dernier lui a de nouveau ordonné de retourner s'asseoir. L'actrice de 37 ans a rétorqué qu'elle «était une citoyenne américaine et qu'elle avait le droit d'être sur le sol américain», toujours selon le rapport des autorités.

Elle a finalement été menottée et arrêtée, et son époux lui a demandé de se calmer.

«Savez-vous comment je m'appelle?», aurait-elle alors demandé au patrouilleur. «Vous êtes sur le point de savoir qui je suis (...) Vous êtes sur le point de vous retrouver dans les médias nationaux», a-t-elle également déclaré au patrouilleur.

Reese Witherspoon a été libérée peu après son arrestation, vendredi matin, et elle était à New York dimanche soir pour la première de son nouveau film «Mud».