NOUVELLES

Pétrole: les Emirats veulent porter leur capacité de production à 3,5 mbj

22/04/2013 04:39 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

Les Emirats arabes unis vont porter leur capacité de production de pétrole à 3,5 millions de barils par jour, contre environ 2,6 mbj actuellement, a annoncé lundi le ministre de l'Energie Suheil al-Mazroui.

Les Emirats, pays membre de l'Opep, "tentent de porter leur capacité de production à 3,5 mbj pour contribuer à la stabilité des marchés et respecter leurs engagements à long terme à l'égard des consommateurs", a déclaré le ministre, cité par l'agence officielle Wam.

L'agence a précisé que cet objectif serait atteint en 2017.

M. Mazroui, nommé le mois dernier, a estimé que "les récents événements ont montré la nécessité de se se concentrer sur la sécurité énergétique pour faire face aux catastrophes naturelles et aux problèmes géopolitiques".

Il a souligné que son pays avait commencé l'an dernier à exporter son pétrole par le terminal de Foujeirah sur la mer d'Oman, "pour garantir l'alimentation en brut des marchés mondiaux" en cas de fermeture du détroit d'Ormuz.

L'oléoduc de 360 km relie les champs de Habshan dans l'émirat d'Abou Dhabi à Foujeirah, évitant ainsi aux pétroliers de passer par le détroit d'Ormuz.

Le ministre a indiqué par ailleurs que, dans le cadre de la volonté des Emirats de diversifier leurs sources d'énergie, "l'énergie nucléaire va contribuer à environ 25% de la production d'électricité en 2021 à travers quatre centrales nucléaires qui produiront 5,6 mégawatts".

Les Emirats ont inauguré le mois dernier Shams-1, la plus grande centrale à concentration solaire au monde, d'une capacité de 100 mégawatts.

at/tp

PLUS:afp