NOUVELLES

Le séisme en Chine a fait au moins 188 morts et plus de 11 000 blessés

22/04/2013 06:57 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

LUSHAN, Chine - Les secouristes chinois ont finalement été en mesure, lundi, d'acheminer de l'eau, des vivres et d'autres biens aux victimes du séisme qui a frappé la province du Sichuan samedi.

Des camions remplis de bouteilles d'eau et d'emballages de nouilles instantanées ont notamment été aperçus en au moins deux endroits.

La patience des survivants commençaient à s'effriter. Lundi, quelque 2000 personnes s'étaient rassemblées pour dénoncer le manque de de nourriture. Certains manifestants ont intercepté une petite moto à trois roues, croyant avoir affaire à des dirigeants.

Les secouristes ont aussi pu rejoindre les communautés des comtés de Baoxing et de Lushan, qui étaient coupées du monde depuis le tremblement de terre. Des camions chargés de vivres et la machinerie lourde devaient toutefois circuler prudemment sur des routes encore partiellement bloquées par des glissements de terrain. D'autres secouristes s'affairaient à rétablir l'alimentation électrique.

Des tentes ont été érigées en plusieurs endroits, pendant que d'autres réfugiés étaient hébergés dans des écoles, des hôpitaux, un gymnase et d'autres édifices gouvernementaux. Une banque mobile équipée d'un guichet automatique a aussi été envoyée sur place, pendant que des tentes fournies par les entreprises chinoises de télécommunications permettent aux sinistrés de recharger leurs appareils électroniques.

Le séisme a fait au moins 188 morts, 25 disparus et plus de 11 000 blessés, a rapporté l'agence de presse Chine nouvelle, citant les autorités provinciales.

Dimanche, les équipes d'urgence avaient utilisé de la dynamite pour dégager les routes et des hélicoptères pour se rendre dans les villages les plus isolés, où des secouristes en combinaison orange ont fouillé les décombres en compagnie de chiens renifleurs.

Le tremblement de terre, qui avait une magnitude de 7 selon le bureau séismologique de la Chine et de 6,6 d'après le centre d'études géologiques des États-Unis, a frappé peu après 8 h, heure locale, samedi. Des dizaines de milliers de personnes se sont réfugiées dans des tentes ou des voitures parce que leur maison avait été détruite ou parce qu'elles craignaient d'y retourner alors que des répliques continuaient à secouer la région.

Comme c'est souvent le cas lorsque des catastrophes naturelles surviennent, le gouvernement chinois a mobilisé des milliers de soldats et envoyé sur les lieux du sinistre de la machinerie lourde, des tentes, des couvertures et d'autre matériel de secours. La Croix-Rouge chinoise a également dépêché des équipes avec de la nourriture, de l'eau, des médicaments et des équipements de sauvetage.

Le comté de Lushan, où la secousse s'est produite, est situé à l'endroit où les plaines fertiles du Sichuan rencontrent les collines du plateau tibétain et juste au-dessus de la faille de Longmenshan. C'est aussi là qu'un tremblement de terre d'une magnitude de 7,9 avait fait plus de 90 000 morts ou disparus et présumés morts le 12 mai 2008.

PLUS:pc