BIEN-ÊTRE

Journée sans maquillage : des vedettes québécoises se sont prêtées au jeu (PHOTOS)

23/04/2013 10:20 EDT | Actualisé 23/04/2013 10:21 EDT
courtoisie

Ce mercredi, 24 avril, les femmes sont invitées à laisser de côté mascara, rouge à lèvres et fard à joues à l’occasion de la quatrième Journée sans maquillage, initiative annuelle orchestrée par la chaîne Canal Vie et le magazine Elle Québec. L’événement, qui se déroule cette fois sous le thème « Belle autrement », propose à la gent féminine non pas de bousculer complètement ses habitudes beauté, mais plutôt d’entamer une réflexion sur son bien-être personnel, son respect et son estime de soi, comme l’explique Marie Plourde, porte-parole du mouvement pour une deuxième édition.

« L’idée, ce n’est pas de partir en guerre contre le maquillage, a-t-elle illustré. Tout ce qu’on demande, c’est de prendre une journée dans l’année pour réfléchir à l’image qu’on projette, à la pression sociale, aux diktats de la mode, à notre perception de nous-mêmes… »

« L’image de la femme est tellement distorsionnée, en ce moment!, a-t-elle ajouté avec conviction. On est dures envers nous-mêmes. On n’a aucune tendresse quand on se regarde dans le miroir, on ne se permet absolument rien. On ne s’autorise pas à être fatiguées ou stressées et, si on l’est, il ne faut surtout pas que ça paraisse. Et, non seulement on se juge nous-mêmes, mais on porte aussi un jugement sur les autres femmes. Il est temps de donner un coup de barre et de réfléchir. »

Honnêteté et liberté

Dans le passé, certains observateurs ont reproché à Canal Vie et à Elle Québec de faire preuve d’hypocrisie en moussant la Journée sans maquillage. On a d’abord relevé le fait que les valeurs véhiculées par le concept devraient l’être 365 jours par année et non pas seulement à une date précise, tandis que d’autres ont jugé ironique que ce soient des marques généralement très axées sur les tendances mode qui nous incitent à redéfinir nos standards physiques. Que répond Marie Plourde à ces critiques?

« Dans le même optique que la Journée de la femme, tous les jours de l’année ne peuvent pas être des Journées sans maquillage, avance-t-elle posément. Mais, si on réfléchit une journée, c’a généralement de l’impact sur ce qu’on fait le reste de l’année. Et je trouve ça assez audacieux, de la part de vendeurs de cosmétiques, de dire à leur clientèle de prendre un recul sur leur utilisation et leur rapport avec la chose. Il faut beaucoup de guts pour faire ça. On ne dit pas aux femmes de jeter tous leurs produits de beauté, mais de penser à ce que ça représente. Ce qu’on prône va bien au-delà du produit. »

En somme, Marie dit s’accorder la liberté d’être honnête envers elle-même au quotidien, et souhaite encourager ses semblables à faire de même.

« Je me donne la permission de ne plus me maquiller pour aller à l’épicerie, par exemple, et je ne me sens pas jugée, bien au contraire. Mais je me laisse aussi le droit, si j’ai un party, un rendez-vous galant avec mon chum, si j’ai envie d’être cute, d’y aller à fond avec le rouge à lèvres et le mascara! Il faut seulement avoir une relation saine avec tout ça. »

La maman de la petite Lou, 3 ans, ne cache pas que la volonté d’être un bon modèle pour sa fillette l’encourage à persévérer dans cette voie.

« Si ma fille me voit prendre une heure, chaque jour, avant de sortir de chez moi, pour me maquiller, me pomponner, elle va penser que c’est nécessaire pour elle aussi. Quand elle me voit lire, elle veut lire. Quand elle me voit courir, elle veut courir. Alors, si elle me voit me peser trois fois par jour, c’est une notion qu’elle va acquérir. Je fais beaucoup plus attention qu’avant depuis qu’elle est là. En fait, je fais attention de ne pas faire attention! (rires) »

Le numéro d’Elle Québec consacré à la Journée sans maquillage est présentement disponible en kiosques. Des personnalités comme Guylaine Tremblay, Pénélope McQuade, Marie-Mai et Hélène Florent y posent au naturel, sans artifices. Des capsules sur le sujet sont aussi en ligne au sur le site web de Canal Vie et seront diffusées à la télévision.

Les stars aussi sortent parfois de chez elles.. au naturel!

Les stars sans maquillage