NOUVELLES

Chypre: les comptes des associations et écoles également ponctionnés

22/04/2013 07:36 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

Les comptes des associations caritatives, écoles privées et compagnies d'assurance de la Bank of Cyprus, la plus grosse banque de Chypre en cours de restructuration, seront ponctionnés à hauteur de 27,5% dans le cadre du plan de sauvetage de l'île, selon la Banque centrale.

Chypre, au bord de la faillite a dû accepter, en échange d'un prêt international de 10 milliards d'euros, des contreparties draconiennes dont une réduction drastique de son secteur bancaire, pour trouver les 13 milliards d'euros exigés de sa part dans le cadre du plan de sauvetage international.

Bank of Cyprus est en cours de restructuration et Laïki, la deuxième banque de Chypre, en cours de liquidation.

Les comptes de plus de 100.000 euros de Bank of Cyprus ont été très largement ponctionnés, dans une tentative de mettre à contribution les nombreux investisseurs étrangers, notamment russes, qui opéraient via Chypre.

Les associations caritatives, écoles privées et compagnies d'assurance avaient jusqu'ici été exemptées de cette mesure.

Finalement, les dépôts des compagnies d'assurance à Bank of Cyprus, les sociétés financières non enregistrées, les associations caritative et certains établissements éducatifs ayant des dépôts supérieurs à 100.000 euros verront leurs comptes ponctionnés de 27,5%, selon la Banque centrale.

Cette décision "vise à alléger le fardeau pesant sur les (gros) déposants de la Bank of Cyprus", selon un communiqué de la Banque centrale.

La ponction déjà prévue pour les comptes de plus de 100.000 euros a été fixée pour l'instant à 37,5%, qui seront transformés en actions. Une part de 22,5% supplémentaire est gelée jusqu'à ce que les autorités aient la certitude de pouvoir remplir les conditions du plan de sauvetage.

cc/feb/sw

PLUS:afp