NOUVELLES

Canadien: Armstrong pourrait remplacer Moen contre les Devils, mardi

22/04/2013 02:55 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Colby Armstrong s'est dit prêt à reprendre du service, mardi, et tout indique que Michel Therrien pourrait l'utiliser à la place du vétéran Travis Moen contre les Devils du New Jersey.

L'entraîneur du Canadien n'a pas voulu dire si c'est l'idée qu'il a en tête, lundi, avant le départ de l'équipe vers Newark.

«Je vous ferai part de ma formation mardi», s'est-il borné à dire, avant d'ajouter à une autre question que «l'équipe a besoin de la contribution de tout le monde à l'approche des séries et qu'il compte sur Moen qui doit jouer à la hauteur de ses capacités».

La composition des trios à l'entraînement au Centre Bell trahissait quelque peu ses intentions.

Armstrong s'est entraîné en compagnie de Jeff Halpern et de Brandon Prust tandis que Moen a patiné aux côtés des réservistes Gabriel Dumont et Mike Blunden.

Therrien cherche-t-il simplement à fouetter Moen? On peut en douter. On comprendrait que sa patience ait atteint sa limite.

Moen est peu visible cette saison et son manque d'implication physique dernièrement est plutôt remarquable. On ne mise pas sur lui afin d'emplir le filet, mais tout de même: il n'a pas marqué à ses 28 derniers matchs, ne récoltant que trois passes au cours de la séquence, tout en affichant un différentiel de moins-4 en défense.

En 34 matchs, il a deux buts et quatre passes à son dossier, et un différentiel de moins-4. Il a distribué 80 mises en échec, le troisième total le plus élevé de l'équipe derrière Alexei Emelin (110) et Prust (84).

Un rendement en-deça de la contribution souhaitée des nouveaux dirigeants, qui lui ont consenti un contrat de 7,4 millions $ US pour quatre ans.

Armstrong est déjà rétabli de la blessure au genou droit qu'il a subie, le 1er avril, lors du match contre les Hurricanes de la Caroline. On lui avait initialement dit qu'il devrait s'absenter pendant une période de quatre à six semaines. En 35 rencontres, il a réussi deux buts, en plus d'amasser trois passes.

«J'ai pris mes vitamines et j'ai fait des prières», a lancé à la blague Armstrong.

Manches retroussées

Le Canadien a enfilé ses bottes de travail pour la deuxième journée de suite à l'entraînement, lundi.

Une séance au cours de laquelle on a mis l'accent sur les batailles individuelles et l'intensité.

«On dit qu'on joue comme on pratique, a relevé l'attaquant David Desharnais. Nous n'avons pas eu la chance de nous entraîner souvent cette saison. Nous venons d'avoir deux bonnes séances intenses. On devrait voir les résultats sur la glace, mardi.»

Desharnais a admis que l'équipe a «relâché la pédale» après avoir assuré sa qualification aux séries d'après-saison.

«Nous devons retrouver notre fougue, notre mentalité de bagarreur, a poursuivi Desharnais. Nous devons rester confiants de revenir dans le match, même si on accuse un retard d'un ou de deux buts. Nous l'avons été pendant toute la saison. Il faut que nous retrouvions la confiance avant les séries ainsi que le plaisir de jouer parce que les derniers matchs n'ont pas été très agréables.»

Therrien a indiqué qu'il ne tentera pas de grandes expériences au cours de la dernière semaine d'activités.

Ainsi, Desharnais avait retrouvé à l'entraînement Max Pacioretty et Brendan Gallagher comme compagnons de trio. Tomas Plekanec, Brian Gionta et Rene Bourque avaient été réunis tandis que Michael Ryder a été réuni de nouveau à Lars Eller et Alex Galchenyuk.

Il y avait de nouveaux duos en défense: Andrei Markov-Yannick Weber, Francis Bouillon-P.K. Subban, ainsi que Josh Gorges et Raphaël Diaz.

Après avoir affronté les Devils mardi, le Tricolore va compléter la saison régulière à Ottawa, jeudi, et à Toronto, samedi.

PLUS:pc