DIVERTISSEMENT

La Biennale de Montréal au MAC: pour faire rayonner nos artistes

22/04/2013 08:07 EDT | Actualisé 22/04/2013 08:12 EDT
Philippe Casgrain

La Biennale de Montréal (BNL MTL) et le Musée d’art contemporain (MAC) s’associent afin de créer des événements d’envergure. Prévue à l’affiche à l’automne 2014, la 8e BNL MTL portera sur le thème L’avenir – (Looking Forward) et rayonnera de façon significative à l’étranger.

Une nouvelle plateforme pour les artistes québécois, une publication majeure, un colloque et des activités éducatives se tiendront alors au MAC, et plusieurs attractions seront disséminées un peu partout dans la métropole. Gérée par quatre commissaires, Peggy Gale, Gregory Burke, et les deux conservateurs du musée, Lesley Johnstone et Mark Lanctôt, la fête culturelle soulignera par ailleurs le 50e anniversaire du MAC. Les échanges menant à cette coproduction ont été amorcés au printemps 2012, et l’annonce officielle a été faite la semaine dernière.

« La Biennale de Montréal a le souci d’augmenter son contenu québécois, l’objectif étant d’offrir une visibilité significative à nos créateurs, a lancé Cédric Bisson, président de la BNL MTL, en conférence de presse. Nous allons offrir un événement de notoriété internationale à partir des forces créatives d’ici. »

« Cette première coproduction s’inscrira avec force dans les célébrations du 50e anniversaire du MAC, et nous nous réjouissons de cette collaboration », a pour sa part déclaré Alexandre Taillefer, nouveau président de l’établissement.

La BNL MTL est un organisme international en arts visuels et médiatiques, qui rassemble des créateurs provenant de diverses sphères, dont l’architecture, le design et le cinéma. Sa mission consiste, à travers des expositions, des œuvres publiques, des rencontres, des ateliers, des performances, des projections de films ou de vidéos et des publications imprimées ou électroniques, à promouvoir et accompagner le travail des artistes d’ici et d’ailleurs. Ses éditions précédentes ont attiré des dizaines de milliers de visiteurs dans des lieux variés, tels des galeries universitaires, des musées, des espaces publics et des endroits abandonnés remis en service pour l’occasion. Sa huitième mouture prendra la relève de la Triennale québécoise, produite par le MAC en 2008 et en 2011.

Pour en savoir davantage sur l’entente entre la BNL MTL et le MAC, on consulte le www.biennalemontreal.org ou le www.macm.org.