NOUVELLES

Attentat de Boston: Tsarnaev encourt la peine de mort

22/04/2013 03:03 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

Djokhar Tsarnaev, le suspect de l'attentat de Boston, a été mis en accusation lundi pour avoir utilisé une "arme de destruction massive" --une bombe dissimulée dans une cocotte-minute--, et encourt la peine capitale, a annoncé le ministère de la Justice.

Le jeune Américain d'origine tchétchène s'est vu signifier sur son lit d'hôpital un chef d'accusation pour "usage et complot d'utilisation d'une arme de destruction massive (en l'occurrence un engin explosif artisanal) contre des personnes et des biens aux Etats-Unis ayant provoqué la mort", en marge du marathon de Boston. Il est aussi poursuivi pour "destruction volontaire de biens au moyen d'un engin explosif", selon un communiqué du ministère.

Un magistrat fédéral s'est rendu dans la chambre d'hôpital de Tsarnaev pour sa première comparution devant un tribunal, a précisé une porte-parole du bureau du procureur fédéral à Boston.

Une première audience est prévue le 30 mai à 10H00 devant un tribunal fédéral de Boston mais on ignore encore si l'accusé pourra se rendre au tribunal.

Cette audience confirme que Tsarnaev est bien déféré devant la justice fédérale civile et non devant la justice militaire d'exception, comme le réclamaient certains élus. La Maison Blanche a exclu lundi matin que Djokhar Tsarnaev soit "traité en combattant ennemi" en raison de sa nationalité américaine.

Dans le procès verbal joint au communiqué du ministère, il est précisé que Tsarnaev ou son frère aîné Tarmerlan décédé après une course poursuite avec la police, avait déclaré jeudi soir à un automobiliste, en s'emparant de son véhicule: "Tu as entendu parler de l'explosion de Boston? C'est moi qui l'ai fait".

Selon ce document, le FBI a saisi dimanche dans la chambre universitaire du jeune Tsarnaev, "un explosif, une veste noire et une casquette blanche similaire à celle portée par" le suspect qui avait été vu sur une vidéo abandonnant un sac à dos où a eu lieu l'une des deux explosions.

Djokhar Tsarnaev pourrait également être poursuivi par l'Etat du Massachusetts pour la mort d'un policier jeudi soir sur le campus du Massachusetts Institute of Technology (MIT), lors d'une course-poursuite avec la police.

"Bien que notre enquête soit encore en cours, les accusations d'aujourd'hui apportent une conclusion réussie à une semaine tragique pour la ville de Boston et pour notre pays", a déclaré le ministre de la Justice Eric Holder dans le communiqué.

"Nous espérons que cette procédure judiciaire apportera le petit réconfort au public en général, et aux victimes et aux familles, que justice sera rendue", a ajouté Carmen Ortiz, la procureure fédérale du district du Massachusetts.

chv/lor

PLUS:afp