NOUVELLES

Vettel en maître, Alonso trahi

21/04/2013 09:55 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

Sebastian Vettel a attendu le bon moment pour passer Nico Rosberg, et il a ensuite filé vers la victoire à Bahreïn. Il a devancé les deux pilotes Lotus Kimi Raikkonen et Romain Grosjean.

Vettel a dépassé au 3e tour Rosberg, bien parti en vertu de sa pole position, et a gardé le commandement jusqu'au 57e et dernier tour. Lotus se replace dans la lutte pour le titre, grâce au doublé sur le podium. Kimi Raikkonen a fini au 2e rang, grâce à une stratégie de deux arrêts, devant son coéquipier Romain Grosjean.

« Une course parfaite, a dit Vettel. Après avoir dépassé Nico (Rosberg), il fallait ensuite gérer la dégradation des pneus. J'y ai fait bien attention. »

Les pilotes Lotus ont profité des ennuis mécaniques sur la Ferrari de Fernando Alonso, parti de la 3e place. Il avait réussi à dépasser Vettel dans le premier tour, qui lui a aussitôt rendu la pareille. Mais dès le 7e tour, l'aileron arrière mobile (DRS) est resté bloqué en position ouverte, ce qui a obligé Alonso à revenir deux fois aux puits. Il a chuté au classement, et a finalement fini la course au 8e rang.

Le Grand Prix a été marqué par de nombreuses bagarres, notamment celle opposant les deux pilotes McLaren. Sergio Perez avait visiblement envie de faire passer le message qu'il méritait sa place chez McLaren. Il a fini au 6e rang. 

Plus de détails à venir.    

PLUS:rc