NOUVELLES

Soudan: la sécurité au Darfour se dégrade, selon un diplomate américain

21/04/2013 12:20 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

L'état de la sécurité au Darfour, dans l'ouest du Soudan, se dégrade et illustre la nécessité de désarmer les milices, a estimé dimanche le chargé d'affaires américain au Soudan, condamnant une récente attaque ayant tué un membre de la force de maintien de la paix.

Joseph Stafford a également exprimé sa grande inquiétude "concernant des informations faisant état de victimes civiles et d'attaques ciblant la population civile menées par les milices à Mouhagiriya and Labado", secteur où un membre de la Minuad est mort dans une attaque vendredi.

Il a dit devant les journalistes qu'il n'était pas encore clair qui avait mené l'attaque "profondément troublante" contre la base de la Mission ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) près de la localité de Mouhagiriya, au Darfour-Sud.

Mais il a estimé "urgent" qu'une enquête soit menée et que les responsables soient jugés.

Deux autres membres de la Minuad ont été blessés dans l'attaque, deux jours après que le gouvernement soudanais a annoncé qu'il avait repris aux rebelles le contrôle du secteur.

"Nous nous inquiétons de l'état de la sécurité qui se détériore au Darfour et du conflit entre les forces gouvernementales et les milices", a dit le diplomate américain.

it/feb/sbh

PLUS:afp