NOUVELLES

L'eau devrait encore monter dans le centre de l'Ontario

21/04/2013 10:10 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT
Alamy

La construction de digues de sacs de sable a repris dimanche matin dans la ville de Kawartha Lakes, l'une des communautés qui ont déclaré l'état d'urgence à cause des inondations dans le centre de l'Ontario.

La Ville a publié un avis recommandant à ses résidents d'évacuer les zones inondées, les bassins des rivières Burnt, Black et Gull notamment. Les autorités affirment que les pompiers vérifieront les résidences dans les secteurs touchés en bateau pendant la journée. Elles demandent aussi aux résidents saisonniers de rester loin de la ville.

Les municipalités de Bracebridge et Huntsville sont également aux prises avec une montée des eaux record. Les deux communautés ont déclaré l'état d'urgence vendredi après les précipitations abondantes qui ont causé des fermetures de routes notamment.

Les représentants de la Ville de Huntsville affirment que les niveaux d'eau dans la région de la rivière Big East sont les plus élevés de l'histoire et pourraient obliger la Ville à fermer un pont sur la route Ravenscliffe.

À Bracebridge, environ 40 km au sud-ouest de Huntsville, les autorités soutiennent que les niveaux d'eau des bras nord et sud de la rivière Muskoka devraient monter encore plus. Le ministère des Richesses naturelles indique que les résidents doivent s'attendre à ce qu'ils atteignent leur maximum en fin de soirée dimanche ou tôt lundi.

Les résidents des deux communautés ont été avertis de se tenir éloigner des cours d'eau, des ruisseaux et des rivières.