NOUVELLES

Le chanteur Roch Voisine enflamme de nouveau l'Olympia de Paris

21/04/2013 04:11 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

PARIS - Près de 25 ans après la "Rochmania" déclenchée en France par le triomphe de la chanson Hélène, la fièvre subsiste, même si Roch Voisine ne pourrait sans doute plus attirer 75 000 fans devant la Tour Eiffel, comme autrefois. On en a eu la preuve dimanche à l'Olympia de Paris où le chanteur concluait la tranche européenne de sa tournée Confidences, qui l'a conduit, en huit dates, en France, en Belgique et en Suisse.

Le mythique music-hall du quartier de l'Opéra, où Voisine était également passé en décembre dernier, était plein à craquer pour l'occasion. Impatient, le public s'est levé d'un bond pour ovationner le Québécois, tout de noir vêtu, lorsqu'il est venu rejoindre ses cinq musiciens au milieu de la scène, décorée de mobilier «vintage».

Il y avait dans la salle beaucoup de trentenaires, encore plus de quadragénaires et de quinquagénaires, venus en couples pour la plupart, entre copines pour d'autres, des copines qui prenaient un évident plaisir à hurler comme des adolescentes au moindre prétexte.

«Vous vous rendez compte que ça fait presque 25 ans qu'on se connaît», leur a dit le chanteur, avant d'expliquer que le spectacle allait être une rétrospective, dont l'incontournable Hélène ferait sans doute partie, le public n'en doutait pas un seul instant.

La suite s'est déclinée à un rythme soutenu, alternant succès au palmarès, standards et ballades dans une ambiance country-rock efficace, sans oublier un duo surprise avec Isabelle Boulay, venue spécialement du Québec pour chanter La berceuse du petit diable avec son ami.

Ce morceau figure sur l'album Duophonique, qui regroupe des versions symphoniques et en duo des grands succès de Roch Voisine. Pour ce disque, enregistré avec l'Orchestre Philharmonique de Prague, le chanteur a fait appel à des vedettes comme Chimène Badi, Patricia Kaas, Julie Zenatti et Patrick Fiori. C'est avec Cœur de Pirate qu'il a repris Hélène, le premier extrait lancé en France.

«Ce qui était important, c'était de choisir l'artiste avec lequel j'allais faire cette chanson. Cœur de Pirate, c'est nouveau, c'est branché. Elle a une voix qui détonne beaucoup dans cette version», a expliqué Voisine dans une des entrevues qu'il a accordées aux médias français.

Sorti fin février, Duophonique n'a toutefois «pas suscité grand enthousiasme», a noté le site spécialiste chartsinfrance.

"Après un mois et demi d'exploitation, seulement 21 000 exemplaires ont trouvé preneur. Et pourtant, la liste des artistes annoncés à la tracklist de l'album aurait pu lui servir de levier pour briller dans les charts», a jugé le site.

Roch Voisine rentre maintenant au Québec, où il reprendra la route dès le fin mai.

PLUS:pc