NOUVELLES

Des coureurs canadiens se rassemblent pour honorer les victimes de Boston

21/04/2013 04:13 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche au pied du mont Royal, à Montréal, pour grimper la montagne en groupe. Il s'agissait de l'une des nombreuses courses organisées aux quatre coins du pays en mémoire des victimes des attentats du marathon de Boston.

Odette Beaudry, qui a participé à l'épreuve de Boston cette année, s'estime très chanceuse d'avoir échappé aux explosions, qui sont survenues après qu'elle eut complété le parcours.

«C'est vraiment une question de solidarité, a-t-elle dit en parlant de sa décision d'aller courir dimanche. Le marathon est un événement totalement apolitique et paisible qui rassemble les gens.»

Une course similaire a été organisée à Québec.

À l'autre bout du pays, en Colombie-Britannique, plus de 48 000 coureurs ont enfilé leurs espadrilles pour participer à la Sun Run, selon les organisateurs.

La Sun Run, plus importante course sur bitume au Canada, était déjà prévue avant les événements de Boston. Le nombre d'inscriptions a cependant bondi après les attentats.

Steve Bermann, 49 ans, s'est assuré de porter du jaune et du bleu, les couleurs officielles du marathon de Boston, lors de sa première participation à l'événement.

Avant la course de Vancouver, un moment de silence a été observé en mémoire des trois victimes et des quelque 180 personnes blessées dans les explosions de Boston.

La première ministre sortante de la Colombie-Britannique, Christy Clark, a elle aussi pris part à la course, elle qui est en plein marathon électoral.

Le Kenyan Paul Kimugul a remporté la première place, bouclant le parcours de 10 kilomètres en 29 minutes et quatre secondes.

Le deuxième arrivé au fil, Ian Burrell, âgé de 28 ans, a déclaré que la foule enthousiaste avait réussi à contrer l'atmosphère sombre à laquelle il s'attendait.

«C'était vraiment fantastique de voir tout le monde venir ici et, essentiellement, affirmer que nous n'allons pas laisser ces événements nous empêcher d'apprécier nos vies et de continuer», a-t-il déclaré.

PLUS:pc