NOUVELLES

Heurts dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie, 10 policiers blessés

20/04/2013 02:31 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

Dix policiers jordaniens ont été blessés lors de heurts avec des réfugiés syriens dans le camps de Zaatari, qui accueille plus de 160.000 personnes ayant fui le conflit en Syrie voisine, a annoncé samedi une source de sécurité jordanienne.

Deux des blessés se trouvaient dans un "état grave" après ces heurts qui se sont produits vendredi soir, a précisé cette source sous le couvert de l'anonymat.

A l'origine, une centaine de réfugiés protestaient contre leurs conditions de vie et contre la décision des forces de sécurité d'empêcher certains d'entre eux de quitter le camp, situé dans une région désertique du nord jordanien.

Ouvert en juillet, le camp de Zaatari accueille plus de 160.000 réfugiés, qui vivent pour la plupart sous des tentes. Les manifestations pour dénoncer ces conditions précaires sont très fréquentes.

La Jordanie dit accueillir plus de 500.000 réfugiés syriens et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s'attend à ce que leur nombre atteigne 1,2 million fin 2013, soit l'équivalent d'un cinquième de la population jordanienne.

Le 15 avril, le gouvernement jordanien a évoqué la possibilité de saisir le Conseil de sécurité de l'ONU sur cette question des réfugiés de Syrie, estimant qu'elle commençait à constituer une "menace à la sécurité nationale".

kt/hj/fc

PLUS:afp