NOUVELLES

Bahreïn: deux blessés par des cocktails Molotov qui visaient la police

20/04/2013 03:07 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

Deux personnes ont été blessées par des cocktails Molotov qui visaient des policiers à Manama, ont annoncé samedi les autorités à Bahreïn, où les opposants à la tenue du Grand Prix de Formule 1 ont appelé à une nouvelle manifestation dans la journée.

"Deux Asiatiques ont été blessés par des cocktails Molotov qui ont visé des patrouilles de police sur la route Issa Al Kabeer" à Manama, a annoncé le ministère de l'Intérieur sur Twitter.

L'opposition chiite a intensifié ces derniers jours sa mobilisation à l'occasion de la tenue du GP dans le petit royaume gouverné par une dynastie sunnite. Mais les manifestations étaient jusqu'à présent largement confinées aux villages chiites entourant la capitale.

Un groupe radical de l'opposition chiite a appelé ses partisans à marcher samedi sur la Place de la perle à Manama, symbole du soulèvement maté au bout de quelques semaines il y a deux ans.

"Aujourd'hui, nous allons marcher vers le centre de la révolution", a annoncé sur Twitter le collectif radical clandestin du 14 Février, qui organise la contestation via les réseaux sociaux.

La police est fortement déployée à Manama et aux abords du circuit de Sakhir, au sud de la capitale, et la course n'a jusqu'à présent pas été affectée par les protestations.

bur-at/fc

PLUS:afp