NOUVELLES

Inondations : état d'urgence à Huntsville

19/04/2013 01:19 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT

Le maire d'Huntsville, Claude Doughty, a décrété l'état d'urgence, à la suite des pluies abondantes qui sont tombées sur la région. La petite municipalité a reçu  50 millimètres de pluie au cours des 24 dernières heures.

Une douzaine de routes ont été endommagées et sont impraticables. La police provinciale est devant les routes inondées, alors que certaines personnes sont prises derrière celles-ci.

Les premiers dommages sont estimés à un million de dollars.

La Ville s'attend à ce que le niveau de l'eau continue de monter pour les prochaines 24 à 48 heures. Des pompiers volontaires vont de porte en porte pour avertir les résidents. Plusieurs résidents des secteurs touchés ont déjà évacué leur résidence. 

Sudbury et North Bay

Plus de 50 millimètres de pluie sont tombés à North Bay. Le ruisseau Chippewa est sorti de son lit et a atteint son plus haut niveau d'eau en 25 ans. 

La Ville s'attend par ailleurs à ce que le niveau de l'eau augmente au cours des 24 prochaines heures.

Des maisons dans les environs du ruisseau Chippewa pourraient être inondées. « L'eau est montée d'une quinzaine de centimètres, puis ça continue de monter. Je n'avais pas vu une telle chose depuis plusieurs années », raconte la résidente du secteur, Lou Gagné.

Un immense trou, aussi causé par la pluie, a entraîné la fermeture de la route 11 à l'ouest de North Bay. Selon la police, les réparations de l'affaissement d'une partie de la chaussée pourraient prendre 24 heures. Un détour est possible pour les automobilistes à travers les campus de l'Université Nipissing et du Collège Canadore. 

Les avertissements d'inondations demeurent en vigueur pour les régions de Sudbury et de North Bay, alors que les crues des cours d'eau continuent d'augmenter en raison de la pluie et de la neige qui fond.

L'Office de protection de la nature de Sudbury affirme que la ligne téléphonique 311 de la municipalité est désormais en fonction 24 heures sur 24 pour répondre aux besoins des citoyens. 

À Sudbury, Environnement Canada a retiré son avertissement de pluie abondante. Un total de 23 millimètres de pluie est tombé à Sudbury jeudi, un record pour un 18 avril.

Craintes à Sault-Sainte-Marie

Le ministère des Richesses naturelles juge que le débit de la rivière Goulais est dangereux. Selon le Ministère, l'embouchure de la rivière est toujours gelée, mais la pluie qui tombe pourrait briser la glace et créer des embâcles et des inondations.

Les résidents ont été informés de la situation et devront garder un oeil ouvert, puisque l'impact de ce mauvais temps pourrait se faire sentir dans un jour ou deux.

Neige

La majorité des services municipaux et des écoles ont fermé leurs portes à Thunder Bay en raison de la forte neige qui est tombée sur la région. Plus de 15 centimètres de neige ont aussi recouvert les régions de Greenstone et Hearst.

PLUS:rc