NOUVELLES

Environ 10 000 partisans du président Saakashvili se rassemblent à Tbilissi

19/04/2013 06:29 EDT | Actualisé 19/06/2013 05:12 EDT

TBILISSI, Géorgie - Environ 10 000 partisans du controversé président pro-occidental de la Géorgie se sont rassemblés vendredi dans la capitale, Tbilissi, une démonstration de force qui met le terrain en prévision des élections qui doivent avoir lieu en octobre.

Le Mouvement national uni de Mikhaïl Saakashvili a perdu les élections législatives d'octobre dernier aux mains du bloc Rêve géorgien, dirigé par le milliardaire Bidzina Ivanishvili. Ce dernier, qui entretient de bonnes relations avec les Russes, est devenu premier ministre.

L'autorité de M. Saakashvili a été encore plus déstabilisée par une réforme constitutionnelle qui a légué les pouvoirs du président au Parlement et au premier ministre.

Mikhaïl Saakashvili est sur la défensive depuis que les parlementaires ont voté et que certains de ses principaux lieutenants ont dû faire face à des accusations d'abus de pouvoir.

Avant le rassemblement de vendredi, le parti de M. Ivanishvili a soulevé de nouvelles accusations à l'endroit du président, l'accusant de gaspiller l'argent du gouvernement en voyageant à l'étranger. M. Saakashvili a rejeté ces critiques, expliquant que cela avait amélioré la réputation de l'ancienne nation soviétique en plus d'attirer les investissements.

Le cabinet de Bidzina Ivanishvili a déjà conclu un accord avec Moscou pour reprendre les exportations géorgiennes de vin et d'eau minérale, lesquelles avaient été bannies par la Russie en raison des tensions d'avant-guerre.

PLUS:pc