NOUVELLES

Entente entre Québec et le Conseil des services de garde éducatifs à l'enfance

19/04/2013 05:08 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT

Une dizaine de jours après un accord avec l'association représentant les CPE, la ministre de la Famille annonce une entente avec le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE).

Elle porte sur « les mesures de réaménagement budgétaire prévues dans le réseau des centres de la petite enfance (CPE) pour l'exercice financier 2013-2014 », a précisé Nicole Léger dans un communiqué rendu public vendredi après-midi.

La présidente du CQSGEE, Sylvie Gingras, se félicite de cette entente qui fait en sorte que le ministère procède à une plus importante récupération des surplus cumulés des garderies. Dans le cas des CPE, ces ponctions doivent être effectuées dans les surplus des garderies les plus riches.

Une table de concertation sera également créée pour assurer la pérennité et l'optimisation du financement des CPE.

Il s'agit des mêmes termes que ceux contenus dans l'entente conclue entre le gouvernement et l'Association québécoise des centres de la petite enfance.

PLUS:rc